Côte d’Ivoire
gak

Guy-André Kieffer

Journaliste disparu depuis le 16 avril 2004
J'interpelle le chef de l'État
CoteD'Ivoire_AlassaneOuattara

Alassane Ouattara

Président de la République de Côte d’Ivoire

Guy-André Kieffer

Le 16 avril 2004, le journaliste  Guy-André Kieffer était kidnappé sur le parking d’un supermarché d’Abidjan alors qu’il enquêtait sur les malversations dans la filière cacao. Ce jour-là, il avait rendez-vous avec Michel Legré, le beau-frère de la Première dame Simone Gbagbo.

Quelques jours plus tard, à Paris et Abidjan, la famille de Guy-André Kieffer portait plainte contre X pour enlèvement et séquestration. Reporters sans frontières se portait partie civile. Commençaient alors des années de procédures judiciaires infructueuses, où chaque rebondissement se soldait invariablement par une déception. Le corps n’a toujours pas été retrouvé.

Malgré les promesses des autorités ivoiriennes et françaises, répétées auprès de la famille de Guy-André Kieffer et de Reporters sans frontières, de faire toute la lumière dans ce dossier, l’omerta qui entoure les protagonistes de l’affaire, tous proches de la présidence ivoirienne, perdure. L’investiture du président Alassane Ouattarra en 2011 avait fait espérer que l’enquête reprenne de manière plus efficace mais à ce jour, et malgré les assurances du président Ouattara au secrétaire général de RSF en mai 2014, elle reste au point mort.

Du côté français, le juge d’instruction Patrick Ramaël a été muté le 1er septembre 2013 après dix ans consacrés à ce dossier. Il est impératif que le juge Cyril Paquaux qui lui succède continue de demander des actes afin que le dossier ne soit pas clos faute d’éléments nouveaux.

 

J'agis par Twitter

.@adosolutions Je vous demande de tout faire pour élucider la disparition de GA Kieffer #FightImpunity http://fightimpunity.org via@RSF_RWB

J'agis par email

Votre email a bien été envoyé. Merci de votre participation !