Pakistan

Syed Saleem Shahzad

journaliste retrouvé mort le 31 mai 2011
J'interpelle le chef de l'État

Mamnoon Hussain

Président du Pakistan

Syed Saleem Shahzad

Porté disparu le 29 mai 2011, Syed Saleem Shahzad a été retrouvé mort à côté de sa voiture le 31 mai 2011, dans la région du Punjab. D’après ses collègues de travail, le journaliste avait été vu pour la dernière fois alors qu’il quittait sa résidence située en plein coeur de la capitale, Islamabad, pour se rendre dans les locaux de Dunya TV.

Travaillant pour l’agence de presse italienne Adnkronos et pour Asia Times Online, un site d’information basé à Hong Kong, Syed Saleem Shahzad enquêtait sur les liens entre Al-Qaïda et l’armée pakistanaise. Son dernier article portait sur l’attaque menée par des membres du groupe contre la base navale pakistanaise de Mehran près de Karachi (sud du pays), perpétrée le 22 mai et ayant causé la mort d’une dizaine de soldats et de militants. Dans cet article, le journaliste avait révélé l’ampleur du réseau qu’Al-Qaïda avait construit “au sein de la marine pakistanaise” et les négociations secrètes entre Al-Qaïda au Waziristan du Nord et les militaires.

De nombreux journalistes et ONG de défense des droits de l’Homme ont soupçonné les services de renseignement pakistanais (ISI) d’être impliqués. Le journaliste aurait fait l’objet de plusieurs avertissements par l’ISI à propos de ses publications. La commission judiciaire, mise en place par le gouvernement le 16 juin 2011 pour faire la lumière sur l’enlèvement et le meurtre du journaliste, n’a finalement pas eu le rôle escompté. Le 10 janvier 2012, dans son rapport au gouvernement, elle a conclu à l’impossibilité d’imputer le meurtre aux services de renseignement. Reporters sans frontières avait dénoncé ces conclusions, démontrant le manque flagrant de coopération des services en dépit des nombreux éléments du dossier pointant leur responsabilité. L’organisation s’est indignée des intimidations à l’encontre des proches du journaliste décédé durant l’enquête et du manque de coordination et de volonté des autorités. Plus de quatre ans après cet assassinat, aucune nouvelle enquête n’a été ouverte et les auteurs du crime et leurs commanditaires n’ont toujours pas été appréhendés.

J'agis par Twitter

.@Mamnoon_hussain Les assassins de Syed Saleem Shahzad doivent être enfin punis ! #FightImpunity http://fightimpunity.org via @RSF_RWB

J'agis par email

Votre email a bien été envoyé. Merci de votre participation !